thailande et cryptomonnaies

documents didentité et les comptes de vote, ont été chiffrées et stockées sur un système de stockage de fichiers décentralisé et distribué. Depuis le début de lannée, le gouvernement thalandais sest de plus en plus exprimé et a accueilli favorablement les projets de crypto-monnaie et de blockchain.

Par ailleurs, le service des finances du royaume explore lutilisation de la blockchain et de lapprentissage automatique pour limiter lévasion fiscale. Les directives claires et explicites de la Thalande en matière dOIC et de crypto-monnaie ont déjà attiré plusieurs sociétés étrangères à la recherche de débouchés commerciaux dans le pays. On peut se demander pourquoi interdire LTC qui forex robot 2019 est une cryptomonnaie vraiment décentralisée et autoriser Ripple qui est en fait un token centralisé donc Ripple possède environ 60 de tous les tokens sur le marché. Cette nouvelle législation va également réglementer les ICO. Un décret royal est une forme de législation en Thalande, qui établit des règles sur les questions émergentes qui peuvent concerner la sécurité publique. La Thalande est en passe de devenir un centre régional majeur pour la blockchain, en grande partie grâce au gouvernement qui a lancé plusieurs initiatives pour faciliter la croissance de lécosystème local de la blockchain et mettre en uvre la technologie dans des domaines tels. En outre, trois autres crypto-devises ont été supprimées de la liste, à savoir (1) Bitcoin Cash (BCH (2) Ethereum Classic (ETC) et (3) Litecoin (LTC). Le rapport a également déclaré que le projet de loi est maintenant en attente de publication par le Royal Gazette, après quoi il sera officiellement promulgué. La Thalande souhaite une réglementation plus souple pour les crypto-monnaies.

Thailande et cryptomonnaies
thailande et cryptomonnaies